Que faire pendant deux jours à Copenhague ?

1 juin 2018.Marie.0 Aime.0 Commentaires
Home/Europe/Danemark/Que faire pendant deux jours à Copenhague ?

Décembre 2016. Embarquement dans l’avion KLM. Direction Copenhague. Escale à Amsterdam. Assister au coucher de soleil sur l’aéroport de Copenhague. Magnifique. Cela restera probablement mon plus souvenir de voyage. Il faut savoir que cet aéroport est situé au bord de l’eau. Alors, coucher de soleil + mer = pure beauté. J’aurais peut-être dû demander au pilote de ligne qu’il stationne quelques minutes de plus devant ce spectacle, vous ne croyez pas ? Mais après quelques heures de voyage, me voilà arrivée. Copenhague, j’arriiive !

Jour 1 – Découverte des monuments emblématiques de Copenhague

› Le palais de Christiansborg Slot

J’ignorais totalement que Copenhague possédait plusieurs châteaux et palais. Alors, cette première visite a été plus que plaisante. Déjà, elle a été réalisée très tôt, aux alentours de 8 heures. L’horaire parfait pour assister au lever de soleil. Il n’y avait pas âme qui vive, si ce n’est une grand-mère promenant son chien. Installé sur un pont, un violoniste jouait une mélodie. J’ai franchement adoré ce moment, bien que le palais ne soit pas l’un des plus magnifiques.

Le palais de Christiansborg Slot est aujourd’hui le siège du Parlement danois. Pendant longtemps, il a servi de résidence principale au roi et à sa famille. Si vous avez un temps limité, je ne vous conseille pas de faire un tour par ce palais. Il n’a rien de très phénoménal, même si il est impressionnant par sa taille.

Christiansborg Slot
Prins Jørgens Gård 1,
1218 København

Christiansborg Slot est utilisé par le gouvernement danois

› L’église Frederiks Kirke

J’ai ensuite poursuivi mon chemin dans un Copenhague toujours aussi vide de monde. Mon chemin m’a mené jusqu’à Frederiks Kirke, aussi connue sous le nom de Marmokirken. Derrière ce nom barbare se cache une église magnifique ! Déjà, de l’extérieur, son dôme bleu impressionne. Il est visible de loin.

Je n’ai malheureusement pas eu la chance de visiter l’église. En effet, je m’y suis rendue un dimanche, heure de messe. Je ne désirais pas imposer mon côté curieux et voyeuriste.Toutefois, je vous conseille d’y entrer. D’après les photos que j’ai vues, le dôme est encore plus beau de l’intérieur ! Ce joyau danois a été construit au 18ème siècle. Il a fallu 150 ans pour qu’elle soit achevée, en 1894.

Marmokirken
Frederiksgade 4,
1265 København

Vue sur l'église Frederiks Kirke, construite à Copenhague

› Place d’Amalienborg Slotsplads

L’émerveillement ne s’arrête pas là car, lorsque vous tournez le dos à l’église, vous tombez sur 1/ un palais royal incroyable 2/ l’opéra de Copenhague. Cela fait beaucoup de découvertes en une seule fois. Tout y magnifique. Il suffit de cinq minutes pour traverser la place. J’ignore si elle était déserte en raison du dimanche, mais c’était impressionnant. Autour de cette place s’organise quatre bâtiments du palais d’Amalienborg. Construit selon un style néoclassique, il est surveillé par des gardes royaux. Il sert aujourd’hui de résidence d’hiver à la famille royale. Il accueille aussi un musée.

Il faut absolument vous y rendre ! Avec un peu de chance, vous assisterez à la levée de la garde. Vous accédez aussi une belle vue sur l’opéra de Copenhague. C’est l’occasion de le prendre en photo dans sa globalité ! Il y a aussi un petit parc dans lequel se poser pour une pause déjeuner, par exemple.

Amalienborg
Amalienborg Slotsplads 5,
1257 København K

A la découverte du palais royal Amalienborg de Copenhague

› Port de Nyhavn

Il est ensuite temps de rejoindre le fameux port de Nyhavn avec ses jolies maisons colorées et ses dizaines de bateaux. La première chose qui saute aux yeux est cette incroyable ancre, posée sur une petite place. Derrière elle se cache le port. Malgré la réputation du lieu, le tour est rapide. Juste le temps de quelques photos. Si vous en avez l’envie, vous avez aussi le musée d’art Charlottenborg juste à côté.

Port de Nyhavn
Nyhavn 1F,
1051 København K

Les jolies maisons colorées du port Nyhavn

› Rue piétonne Strøget

Je finis la journée en descendant la rue commerçante principale de Copenhague, j’ai nommé Strøget. L’ambiance est vraiment chouette. Il y a plein de boutiques. Certaines que nous connaissons : H&M, Mango, Zara… et d’autres que nous connaissons moins. Je ne me suis pas trop attardée dans les magasins. Je ne suis pas allée à Copenhague pour faire du shopping !

L'architecture du centre de Copenhague

Le jour 2 – plongée dans les quartiers résidentiels de Copenhague

› Jardins de Tivoli

Tivoli est LE parc d’attractions de la capitale. Situé en plein coeur de la ville, il est aussi l’un des plus vieux parcs du monde. Ici, la décoration est vintage et c’est ce qui fait son charme. Ici, on est face au Taj Mahal ; là, on est au coeur de la Chine ; et là-bas, c’est un bateau-pirate qui sert de décor. On est transporté et franchement, on en prend plein les yeux. J’ai eu du mal à quitter Tivoli, pour tout vous dire. J’étais comme une gamine, à m’émerveiller d’un rien.

Si je peux vous donner quelques conseils, allez-y à l’ouverture. Sinon, il y aura davantage de monde dans le parc. Vous en profiterez donc moins. Aussi, il faut savoir que chaque attraction est payante, en plus de l’entrée du parc.

Les jardins de Tivoli
Vesterbrogade 3,
1630 København V

Les jardins de Tivoli à Copenhague

› Bibliothèque royale

Depuis Tivoli, il est facile de rejoindre la Bibliothèque royale. Vous ne pouvez pas le louper, tant son architecture surprend. Elle est construite de part et d’autre d’une route, reliée par une passerelle vitrée. D’un côté, vous faites face à un bâtiment moderne. De l’autre, un bâtiment ancien. Vous plongez alors dans une bibliothèque faite de bois et de livres anciens. Comme dans les films. Cette bibliothèque est incroyable. Son entrée est gratuite.  Je n’ai pas osé prendre de photos tant les gens qui y travaillaient étaient concentrés. Mais promis, c’est magnifique !

Bibliothèque royale
Søren Kierkegaards Plads 1,
1016 København K

› Rues résidentielles

Découvrir une ville passe aussi par la découverte de ses rues résidentielles. Loin des sites touristiques, elles sont pourtant le meilleur endroit pour découvrir comment vivent les habitants. A Copenhague, il n’est pas nécessaire de trop s’éloigner pour tomber sur de jolies bâtisses typiques.

Les deux rues que j’ai retenues sont ci-contre. Vous pouvez y aller avant de rejoindre le jardin botanique de Copenhague. Colorées, elles sont presque plus photogéniques que celles de Notting Hill ! Les rues sont calmes, paisibles. Les plantes sont présentes. Les vélos, indispensables à tous les habitants, sont visibles. On s’y sent bien !

– Rue de Krusemyntegade
– Rue de Sankt Pauls GadeA Copenhague, il existe des quartiers colorés

› Jardin botanique

Le jardin botanique est immense. Il est idéal pour se promener pendant une heure. Passage obligatoire : les serres. Un escalier en colimaçon invite les visiteurs à grimper jusqu’en-haut afin de profiter d’une vue plongeante sur les plantes tropicales. On accède également à une jolie vue sur le jardin. D’une serre à une autre, vous découvrez des climats différents. Alors, prévoyez des vêtements faciles à mettre et à retirer.

Jardin botanique
Øster Farimagsgade 2C,
1353 København K
Entrée gratuite

Copenhague et son jardin botanique

Catégories : Danemark

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TRAVEL LINES EST UN BLOG PERSONNEL, DONT LES PROPOS N'ENGAGENT QUE MOI. MERCI DE NE PAS RÉUTILISER LES PHOTOS PRISES PAR MES SOINS ET DE NE PAS UTILISER MES CONTENUS.