Quelles sont les visites gratuites à faire à Budapest ?

12 avril 2018.Marie.1 Aime.0 Commentaires
Home/Europe/Hongrie/Quelles sont les visites gratuites à faire à Budapest ?

Lorsque nous (ma soeur et moi) avons visité Budapest, j’ai été surprise par une chose : la gratuité de nombreuses visites. Je m’attendais à ce que tout soit payant ou presque, comme cela peut être le cas dans d’autres villes. Hé bien, force est de constater que pas du tout ! Alors, voici mon guide pour voyager à petit budget à Budapest. Are you ready?

Le palais de Budavàr

On est sur du très touristique et pourtant, c’est gratuit ! Vous pouvez vous promener dans ses jardins et son esplanade sans aucun problème. Le mieux est de commencer par les beaux escaliers situés à côté du Guard’s Palace. Là, vous avez quelques marches avant de tomber sur un miraculeux (croyez-moi, il l’est quand vous avez déjà grimpé le mont Gellért juste avant) escalator (gratuit, là encore). Il vous fait arriver pile poil dans la cour du palais ! Vous pouvez même vous promener gratuitement sur ses remparts aménagés. Autant vous dire qu’une belle vue vous y attend ![/vc_column_text]

Evidemment, si vous voulez entrer dans le palais de Budavàr, il va falloir payer. Tout ne peut pas être tout rose, hein.

Le bastion des pêcheurs

A côté du palais de Budavàr se trouve le bastion des pêcheurs. Mais si, vous savez : c’est ce lieu qui ressemble à Poudlard et dont tous les guides de voyage parlent ! Si l’entrée du bastion en lui-même est payante, vous pouvez vous promener dans ses tours et ses remparts. Là encore, la vue panoramique est au rendez-vous. C’est l’occasion d’immortaliser le Parlement hongrois !

Szentháromság tér

Le cimetière de Fiumei út

Je ne suis jamais trop fan des cimetières quand je visite une ville, ce qui n’est pas le cas de ma soeur. Résultat, nous nous sommes retrouvées dans le cimetière de Fiumei út. J’ai très peu de photos de l’endroit, ayant respectée l’intimité et la pudeur du lieu. Par contre, je peux vous dire qu’il représente un bel endroit où se promener, avec de jolis mausolées (oui bon, ce n’est pas joyeux-joyeux). Paisible et pas glauque pour un sou, il est également gratuit. Logique, me direz-vous.

La citadelle et le Mont Gellért

Le mont Gellért et sa citadelle sont accessibles depuis le pont Elisabeth. On le gravit à la force de nos cuissots sur-puissants, via des marches et des montées. Mieux vaut être bien équipé au niveau des chaussures. Et surtout, n’emmenez pas vos enfants. Les gamins qu’on croisait avaient l’air de passer un mauvais moment, déjà que nous, nous galérions ! Mais l’effort est récompensé tout au long de la montée grâce à de jolies vues sur la ville. Tout en-haut, le spectacle est encore plus beau ! Vous pouvez vous promener autour de la citadelle, immortaliser la statue de la Liberté et vous reposer… avant de redescendre. Ben oui, il faut bien !

Le château de Vajdahunyad

Nous sommes tombées totalement par hasard sur ce château, lors de notre première journée de visite. C’est tout simple : vous remontez l’avenue Andrássy jusqu’à la place des Héros, vous traversez la place et là, après le pont, vous découvrez le château. J’ai trouvé qu’il avait des allures de château de conte de fée. Là aussi, il est possible d’entrer dans son enceinte gratuitement. Le petit bonus ? Vous accédez au Bois-de-Ville, un parc de Budapest. Et deuxième petit bonus pour ceux qui aiment voir les couchers de soleil ou jouer avec les rayons de soleil : le soleil se couche du côté de la place des Héros. Vous pouvez donc prendre de jolies photos du château avec le soleil en arrière plan. C’est cadeau !

Vajdahunyad vár

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

TRAVEL LINES EST UN BLOG PERSONNEL, DONT LES PROPOS N'ENGAGENT QUE MOI. MERCI DE NE PAS RÉUTILISER LES PHOTOS PRISES PAR MES SOINS ET DE NE PAS UTILISER MES CONTENUS.